Energie | Hypervision

 

Hypervision dans le domaine de l’énergie d’une cinquantaine d’équipements répartis dans trois zones de sécurité distinctes :

 

  • Le projet contient la notion d’hypervision « déconnectée »
  • L’architecture est composée de trois zones de confiance distinctes et séparées par des équipements de sécurité dont l’ensemble doit être hypervisé sur une console centrale
  • Remontée des événements et des référentiels au travers d’un connecteur Nagios
  • Volumétrie : 3 x 50 équipements, 300 vérifications